En Birmanie, l’ONU pointe des crimes de guerre

  L’attaque de l’armée birmane il y a deux semaines sur une école dans le nord-ouest du pays, qui a coûté la vie à 12 enfants, s’apparente à un crime de guerre, selon des experts de l’ONU, qui se sont exprimé mardi 27 septembre. Les combats entre l’armée et les rebelles ravagent des régions entières, d’où fuient des centaines de milliers de civils. .. L'article complet sur la-croix.com 
Image source : la-croix.com
Choisir une source