Massacre du 17 octobre 1961 : L'historien bisontin Fabrice Riceputi demande la reconnaissance d'un crime d'état

  Pour la première fois, un président de la République française commémore la journée du 17 octobre 1961 au cour de laquelle plus d'une centaine de manifestants algériens sont morts, victimes de la répression sanglante de la police sous les ordres de Maurice Papon. .. L'article complet sur france3.fr 

massacre, fabrice, riceputi, republique, octobre, historien, bisontin Image source : france3.fr
Choisir une source