Air France : refuser à un steward le port de tresses afro étaient bien une discrimination, tranche la Cour de cassation

  Un steward d'Air France s'était vu interdire de porter des tresses africaines, alors que cette coiffure est autorisée pour les hôtesses de l'air. Débouté aux Prud'hommes et en appel, il a obtenu gain de cause en cassa .. L'article complet sur la1ere.fr 
Image source : la1ere.fr
Choisir une source