Commission sur l’état d’urgence | « Pas assez de français », convient Justin Trudeau

  Le premier ministre Justin Trudeau admet qu’il n’y a pas suffisamment d’usage du français à son goût durant les travaux de la Commission sur l’état d’urgence et promet « d’essayer » de s’exprimer dans la langue de Molière le plus sou .. L'article complet sur lapresse.ca 
Image source : lapresse.ca
Choisir une source