Quarante ans après le 10 mai 1981, le PS se cherche un avenir

  La nostalgie camarade Les socialistes célèbrent sans éclat et en ordre dispersé la victoire de François Mitterrand, à l’image d’une gauche qui a perdu la moitié de son électorat depuis ses années fastes .. L'article complet sur lopinion.fr 

Choisir une source