Fratelli tutti met en lumière le “mode de vie au goût de l’Évangile”, estime le jésuite Christoph Theobald

  Le père Christoph Theobald, sj, professeur de théologie systématique (Facultés jésuites de Paris – Centre Sèvres) publie dans le volume n.1 (XXIX) 2021 de la revue Cultures et foi du Conseil pontifical de la culture une réflexion sur l’encyclique Fratelli tutti intitulée : « Un mode de vie au goût de l’Évangile. À propos des dimensions philosophiques et théologiques de la fraternité ». Un article que vous propose, ci-dessous, La Documentation catholique. Le jésuite constate tout d’abord que, dans son encyclique, le pape François fait référence aux « cinq sens » de l’homme « dans une approche éminemment concrète (…) de notre relation avec nos frères humains et avec notre sœur la terre ». Une observation « décisive », selon lui, qui permet de comprendre « l’arrière-plan théologique et philosophique du discours pontifical ». Il se laisse également interroger par le style de Fratelli tutti (absence de forme doctrinale classique), une écriture qui « mobilise plutôt la tradition de la théologie spirituelle » (« Avec Charles de Foucauld et d’autres “frères qui ne sont pas catholiques”, François d’Assise est en effet le maître spirituel auquel le pape se réfère »). Et, si la doctrine n’est pas pour autant minimisée, explique-t-il, « elle est d’emblée référée à sa réception et à sa capacité de toucher et de transformer les croyants et, bien au-delà, d’autres personnes ». .. L'article complet sur la-croix.com 

xxix, fratelli, evangile, christoph, theobaldle, facultes, paris, centre, sevres, lumiere, estime, jesuite Image source : la-croix.com
Choisir une source