Affaire Dépakine : l’Etat reconnu responsable

  Ce 2 juillet, le tribunal administratif de Montreuil s’est prononcé sur le cas de prescriptions de Dépakine, survenues entre 1981 et 2008. Selon la justice, « l’Etat a manqué à ses obligations de contrôle en ne prenant pas les mesures adaptées et a engagé sa responsabilité ». De quelle responsabilité parle-t-on précisément ? Celle d’assurer « l’information donnée aux praticiens et aux malades sur la dangerosité de ces médicaments lorsqu’ils sont donnés aux femmes enceintes ». ... .. L'article complet sur sudouest.fr 

affaire, depakine, etat, reconnu, responsable Image source : sudouest.fr
Choisir une source