L’«Ocean Viking» vit un «enfer sans nom»

  SOS Méditerranée a déclaré l’état d’urgence pour les 180 rescapés recueillis à bord de son bateau de sauvetage. Aucun port ne leur a donné l’autorisation d’accoster depuis une semaine. .. L'article complet sur 24heures.ch 

Choisir une source