Sandrine Rousseau, qui avait relayé il y a deux semaines des accusations de violences psychologiques de la part de son collègue Julien Bayou, a vivement contesté ce midi le fond d'une enquête de Libération sur cette affaire

  La députée EELV Sandrine Rousseau, qui avait relayé il y a deux semaines des accusations de violences psychologiques de la part de son collègue Julien Bayou, a vivement contesté dimanche le fond d'une enquête de Libération sur cette affaire. Selon Libération, Julien Bayou, qui conteste les accusations de violences psychologiques envers une ex-compagne, vivait depuis troi .. L'article complet sur jeanmarcmorandini.com 
Choisir une source