«Il est temps de faire voler en éclats le ministère de l’Ecologie». La chronique d’Eric Le Boucher

  Think again « Il faut laisser à l’Ecologie le plaisir de l’inauguration des chrysanthèmes bio et récréer, avec des fonctionnaires non militants, un grand ministère de l’Energie qu’on regroupera avec celui de l’Industrie, lui aussi nécessaire lorsque l’on parle de souveraineté » .. L'article complet sur lopinion.fr 

Choisir une source