Les riverains de la LGV Tours-Bordeaux s'impatientent pour la protection des nuisances

  En 2019, deux ans après la mise en service de la ligne à grande vitesse entre Tours et Bordeaux, la ministre des transports avait promis un budget de 22 millions d'euros pour protéger les protections des habitations les plus impactées. Mais depuis rien ne bouge selon les associations de riverains. .. L'article complet sur francebleu.fr 

lgv, tours, bordeaux, riverains, impatientent, protection, nuisancesen, service Image source : francebleu.fr
Choisir une source