Recrutement des enseignants : chronique d’une crise organisée

  C’est un grand «?décrochage?» qui sonne l’alarme. La dernière session de concours des professeurs, désertée par les candidats, annonce des classes sans enseignants à la rentrée. L’éducation publique est un noble et dur métier que la Macronie démonétise par des salaires lamentables et une formation au rabais. .. L'article complet sur humanite.fr 

Choisir une source