Antilles: couve-feu prolongé en Guadeloupe, démantèlement de barrages en Martinique

  ANTILLES - Le couvre-feu est prolongé en Guadeloupe jusqu’au 7 décembre “sur certaines communes”, a annoncé la préfecture ce jeudi 2 décembre, en raison de la poursuite des “troubles” et “barrages” qui bloquent l’archipel, tout comme sa voisine laMartinique , où la gendarmerie a mené une grande opération de démantèlement. La Guadeloupe et la Martinique connaissent un fort mouvement social, né du refus de l’obligation vaccinale pour soignants et pompiers et qui s’est étendue à des revendications politiques et sociales, notamment contre la vie chère, occasionnant violences, pillages et incendies. Les deux îles sont placées sous couvre-feu . “Compte tenu de la poursuite des troubles à l’ordre public dans certaines communes de la Guadeloupe avec notamment, l’interpellation d’individus armés, la persistance de rassemblements destinés à barrer les axes de circulation, d’incendies de barrages”, le préfet Alexandre Rochatte, a décidé, “la prorogation du couvre-feu” entre 18h et 5h “jusqu’au 7 décembre”, sur 21 communes, dont Pointe-à-Pitre, explique un communiqué. “Cette nuit a été marquée par plusieurs tentatives de réinstallation d’obstacles sur les routes”, comme “l’incendie d’un bus de transport scolaire volé (...) dans le but de couper la RN1?, selon la préfecture, précisant que “dix nouvelles interpellations ont eu lieu durant la nuit”. Les élus guadeloupéens ont de leur côté rencontré pendant quatre heures le “collectif des organisations en lutte” pour tenter de sortir de la crise, mais la réunion a surtout abouti à redemander une nouvelle fois “la venue d’une mission interministérielle permettant d’obtenir des engagements fermes sur les points relevant de la compétence de l’État ou nécessitant son implication renforcée”. Une grande opération de démantèlement de tous les blocages de ronds-points “Contrairement à ce que Lecornu (le ministre des Outre-mer, NDLR) dit, la quasi-totalité des points” de la plate-forme de revendication “relève de l’intervention de l’Éta .. L'article complet sur huffingtonpost.fr 

sur, certaines, communes, antilles, guadeloupe, martiniqueantilles Image source : huffingtonpost.fr
Choisir une source