La GRC a violé la loi en utilisant abusivement la reconnaissance faciale

  Elle colligeait des informations sur des Canadiens non soupçonnés, conclut le commissaire à la vie privée. .. L'article complet sur ledevoir.com 

Choisir une source