Lot-et-Garonne : un dialogue de sourds entre des parents d’enfants handicapés et le Conseil départemental

  « Je ne lâcherai pas. Nous sommes en période électorale, je veux des réponses. » Richard Lis, père de Florent, un jeune homme handicapé de 24 ans, ne décolère pas contre le Conseil départemental. Vend... .. L'article complet sur sudouest.fr 

Choisir une source