En Irak, le corps des femmes est un champ de bataille

  En Irak, les guerres et l’extrémisme religieux ont entraîné des violences et des régressions considérables en matière de droits des femmes. Mais ces dernières luttent et résistent. Elles s’appellent Amal, Sahira, Farah, Hana, Raya, sont musulmanes, yézidies, kurdes, chrétiennes ou non croyantes. Cinquième volet de notre série irakienne. .. L'article complet sur mediapart.fr 

Choisir une source