À la tribune de l'ONU, le Premier ministre par intérim malien n'épargne personne

  Lors de l'avant-dernière journée de la 77e Assemblée générale des Nations unies, Abdoulaye Maïga est venu en force avec une délégation et une trentaine de manifestants hostiles à la France. Dans un discours très offensif, il a multiplié les critiques virulentes, notamment à l'égard de la Côte d'Ivoire et de la France. .. L'article complet sur rfi.fr 
Image source : rfi.fr
Choisir une source