Général François Lecointre: le départ d’un chef d’état-major humaniste

  Défense Prévu depuis fin 2020, le départ du chef d’état-major des armées n’est lié ni à l’affaire des « tribunes de militaires », ni à l’évolution de l’engagement au Mali .. L'article complet sur lopinion.fr 

Choisir une source