«ARN messager après AstraZeneca: un schéma de vaccination prometteur». La chronique d’Anaïs Maréchal

  La science infuse La recommandation, pour les moins de 55 ans, de compléter l’injection d’une dose de vaccin d’AstraZeneca par une dose de Pfizer ou Moderna se basait en avril sur l’efficacité avérée du mélange de vaccins face à d’autres pathologies. Les premières données cliniques spécifiques à la Covid confirment l’intérêt d’une telle combinaison .. L'article complet sur lopinion.fr 

Choisir une source