La lettre de rupture d'Edith Piaf à Yves Montand dévoilée et mise aux enchères

  La maison de vente Christie’s a décidé de proposer aux enchères la lettre écrite par la plus grande chanteuse française, Édith Piaf , à son amant Yves Montand pour signifier leur rupture. Ce précieux document mettait fin, il y a 75 ans, à la relation amoureuse qu'ils ont entretenue de 1944 à 1946.    Christie’s mettra en vente cette correspondance très attendue le mercredi 16 juin prochain etLe Parisien en a dévoilé quelques extraits ce 12 juin : « Yves (…) cela devait finir un jour entre nous. Depuis longtemps, je savais que nous n’étions pas faits l’un pour l’autre », débute l’interprète de « La vie en rose ».   La célèbre chanteuse mettait un terme avec une grande tristesse à cette relation intense bien que, selon elle, leur relation était vouée à l’échec. Elle termine sa lettre, écrite le 30 octobre 1945, en disant « Pardonne la peine que je t’ai faite, mais ce qui peut te rassurer, c’est que la mienne est plus grande encore (…) Oublie-moi vite et reste le grand bonhomme que tu es. Je signe pour la dernière fois, Pupuce ». Le prix de mise en vente du papier n’est pas encore connu mais il sera sans doute extrêmement désiré. .. L'article complet sur vanityfair.fr 

Choisir une source