Le Mexique survolté après la consécration de Moreno

  Brandon Moreno, premier champion d’origine mexicaine dans l’histoire de l’UFC, a reçu un chaleureux accueil à son retour au gym quelques jours après avoir remporté le titre des poids mouches. Vainqueur de Deiveson Figueiredo à l’UFC 263 samedi, à Glendale en Arizona, Moreno a déclaré vouloir défendre sa ceinture d’ici la fin de l’année. « Je ne sais pas qui je vais affronter, mais je sais que je veux me rebattre cette année », a-t-il indiqué, en ajoutant qu’il serait intéressé à être la tête d’affiche d’un gala au Mexique si l’UFC y retourne. L’Entram Gym, qui est situé au centre-ville de Tijuana, a accueilli une foule de sympathisants, dont d’actuels et anciens combattants d’arts martiaux mixtes professionnels. Cela inclut aussi un groupe de mariachis qui a fait un spectacle et a composé une chanson en l’honneur de Moreno racontant son parcours de garçon natif de Tijuana à champion UFC. Quelques pieds plus loin, une photo format géant d’un Moreno ému tenant sa ceinture sur l’épaule juste après sa victoire historique. À travers la ville, des fresques de lui, des célébrations et même certains de ses plus dévoués fans arborant des tatouages à son effigie. Moreno s’entraîne chez Entram depuis 2006, quand il avait 12 ans. Ce gym a aussi produit plusieurs ex-combattants de l’organisation, incluant Henry Briones, Jose Quinonez et Martin Bravo. Depuis le début de l’ascension de Moreno, le gym a attiré d’autres athlètes d’ailleurs au Mexique et en Amérique latine. « C’est tellement un moment de fierté pour nous tous », a indiqué l’Argentin Mauricio « Dragon » Nievas, un pro qui se bat avec la promotion Ultimate Warrior Challenge et qui s’entraîne chez Entram depuis 2019. « On prévoit qu’il y aura bien d’autres jeunes combattants qui vont venir ici s’entraîner avec nous grâce à son accomplissement. » Moreno avait perdu deux duels consécutifs contre Sergio Pettis et Alexandre Pantoja entre 2017 et 2018, si bien qu’il a été libéré de son contrat au début 2019. Une victoire par .. L'article complet sur rds.ca 

ufc, mexique, morenobrandon, survolte, consecration, champion, origine, mexicaine, histoire, chaleureux, accueil, retour Image source : rds.ca
Choisir une source