Hausse de la représentativité féminine

  TOKYO – Les Jeux olympiques de Tokyo ont posé un geste symbolique pour s'approcher de l'égalité des sexes mardi en nommant 12 femmes au sein de son comité exécutif. Ce comité comptera maintenant 19 femmes parmi ses 45 membres, soit 42 % de son effectif. Afin d'accueillir ces femmes, la taille du comité est passée de 35 à 45 membres. Plusieurs démissions ont aussi été signalées mardi, créant plus d'opportunités. La décision a été annoncée par le président et directeur des opérations Toshiro Muto, à la suite d'une rencontre du comité exécutif. Les noms des femmes qui ont été sélectionnées devraient être connus mercredi. Seiko Hashimoto, la nouvelle présidente du comité organisateur, a salué ces changements. Elle a accepté son poste de présidente le mois dernier, après que l'ex-président Yoshiro Mori, qui est âgé de 83 ans, eut été forcé de démissionner après avoir émis des commentaires sexistes au sujet des femmes. En somme, il a déclaré qu'elles parlaient trop. « Nous ressentions le besoin de bouger rapidement et de produire des résultats concrets pour rétablir la confiance dans le comité organisateur, notamment au niveau de l'égalité des sexes », a dit Hashimoto au début de la rencontre. Hashimoto, une médaillée de bronze olympique en patinage de vitesse, a promis d'augmenter la représentativité féminine au sein du comité exécutif. Celle-ci était d'environ 20 % jusqu'ici. Muto a ajouté qu'il y aura maintenant une vice-présidente parmi les sept qui font partie du comité organisateur. Cette décision n'aura toutefois pas d'impact à long terme. Le comité organisateur des JO de Tokyo, qui emploie environ 3500 personnes, sera dissout après la présentation de l'événement. Hashimoto doit participer mercredi à une rencontre « à cinq parties » avec le président du Comité international olympique Thomas Bach, le président du Comité international paralympique Andrew Parsons, la gouverneure de Tokyo Yuriko Koike et la mi .. L'article complet sur rds.ca 

hausse, representativite, feminineImage source : rds.ca
Choisir une source