Un magistrat sous le coup d’une révocation pour avoir offert sa fille pour des rapports sexuels

  « Il a perdu toute légitimité à faire respecter la loi » : la Chancellerie a réclamé jeudi au Conseil supérieur de la magistrature (CSM) la révocation d’un magistrat, mis en examen pour avoir proposé ... .. L'article complet sur sudouest.fr 

Choisir une source