Décès dûs au reconfinement tardif: «Le chef de l’État doit assumer»

  De premières estimations font apparaître que la décision de repousser le troisième confinement à début avril, plutôt que début février, a engendré un coût humain de plus de 14 000 morts, d'après des calculs avancés notamment par "Le Monde". Dans un entretien à Mediapart, l'ancien co-rapporteur de la commission d'enquête du Sénat, Bernard Jomier, rappelle qu'Emmanuel macron a pris cette décision seul et contre les scientifiques. .. L'article complet sur mediapart.fr 

deces, etat, reconfinement, tardif, assumerde, premieres, estimations, apparaitre, decision, repousser, fevrier, engendre Image source : mediapart.fr
Choisir une source