Que sont les violences obstétricales et gynécologiques et comment les reconnaître ?

  La secrétaire d’État au Développement, également gynécologue, Chrysoula Zacharopoulou, est accusée par trois de ses anciennes patientes de violences obstétricales et gynécologiques. Deux d’entre elles ont déposé plainte pour viol, le 25 mai et le 16 juin, et une troisième pour violences sans incapacité de travail, d’après le parquet de Paris. Des accusations qui mettent en avant la difficulté de qualifier de tels actes, absents du code pénal en l'état, mais pas de la loi. ..

Choisir une source