Mal-aimé Des Bruxellois, le quartier européen cherche à se défaire de sa "brutalité"

  Après des décennies de présence à Bruxelles et malgré le dynamisme qu'elles ont apporté, les institutions européennes ne semblent toujours pas avoir trouvé leur place dans leur principale ville d'accueil. Le quartier européen est souvent comme une zone désincarnée, froide et coupée du monde. Une poignée d'irréductibles habitants se bat d'ailleurs pour que ces rues reprennent vie et que les institutions aient enfin à Bruxelles une image de lieux proches des citoyens. Ils pourraient notamment être aidés par le développement du télétravail depuis la pandémie. La Commission veut réduire l'ampleur de ses bâtiments en passant de 780 000 m² occupés à Bruxelles à 580 000 m². ?? Abonnez-vous à notre chaîne sur YouTube : https://f24.my/YTfr ?? En DIRECT - Suivez FRANCE 24 ici : https://f24.my/YTliveFR ?? Retrouvez toute l’actualité internationale sur notre site : https://www.france24.com/fr/ Rejoignez-nous sur Facebook : https://f24.my/FBvideos Suivez-nous sur Twitter : https://f24.my/TWvideos Découvrez l’actu en images sur Instagram: https://f24.my/IGfr .. L'article complet sur france24.com 


▶ Voir la vidéo sur youtube  icon

Choisir une source