Louis Boyard (LFI) qui a refusé de serrer la main aux députés RN s'explique : "Il faut être prudent car il y a en France une pandémie... Une pandémie de racisme, d'antisémitisme, d'islamophobie !" - Regardez

  Présent ce mardi à l’Assemblée Nationale afin de voter pour sa présidence, le député Nupes Louis Boyard a refusé de saluer Philippe Ballard, le député RN de l’Oise. L’élu de gauche occupait le rôle de secrétaire du bureau de l’Assemblée nationale en raison de son jeune âge conformément à la tradition en place au Palais Bourbon. Une attitude fortement critiquée dans le camp nationaliste, à commencer par la première victime de ce geste. "Sur le moment, je n’ai pas compris. Je suis monté voter à la tribune, en votant je lui dis «c’est bien l’urne est pleine» et puis je lui tends la main et là, en fait, rien. Je pense que c’était un geste tout à fait assumé, un geste de défiance, un geste d’impolitesse, d’intolérance, de manque de respect… Pour les futurs débats qui vont avoir lieu, je pense que ça laisse présager des moments extrêmement tendus quand on a des députés LFI qui se comportent de cette façon", a regretté le député RN de l’Oise sur CNEWS.  Le jeune député a donc décidé ..

Choisir une source