Il dépense 34 000 € pour assister aux Jeux olympiques puis apprend qu’ils se tiendront à huis clos

  « Quand je vois leurs larmes de joie en gagnant la médaille, ou leurs larmes de frustration en perdant, cela me donne envie de travailler plus dur ». Kazunori Takishima est fan des Jeux olympiques, qu’il ne manquerait pour rien au monde depuis ses premiers jeux, à Turin, en 2006. Il a confié à... .. L'article complet sur ouest-france.fr 

jeux, depense, assister, olympiques, apprend, tiendront, larmes, gagnant, medaille, frustration, perdant, travailler Image source : ouest-france.fr
Choisir une source