Le Canada vaincu de peu par les favorites

  TOKYO - Malgré une bonne performance au monticule et au bâton de la Britanno-Colombienne Sara Groenewegen, le Canada s'est avoué vaincu en softball féminin contre ses grandes rivales américaines. Monica Abbott a lancé un match complet et n'a concédé qu'un coup sûr pour permettre aux États-Unis de blanchir la formation canadienne 1-0, jeudi, lors du tournoi à la ronde des Jeux de Tokyo. Groenewegen n'a accordé aucun point en deux manches au monticule. Elle a permis trois coups sûrs et donné un but sur balles, mais a complété quatre retraits sur des prises. Elle a également frappé le seul coup sûr du Canada dans ce match: un double au champ droit en sixième manche. « J'ai frappé un bon coup sûr, mais parfois ce n'est pas assez parce que l'adversaire fait un beau jeu », a souligné Groenewegen.   Partie du premier coussin, l'Ontarienne Joey Lye a tenté de profiter du double de Groenewegen pour se rendre jusqu'au marbre, mais elle a été retirée. Le Canada présente une fiche de 1-1 lors de la phase de groupes, puisqu'il avait remporté son premier match 4-0 contre le Mexique, lundi. Les Canadiennes affronteront l'Australie lors de leur prochain match, samedi. Quatre joueuses de l'édition actuelle du Canada étaient présentes en 2008, à Pékin, lorsque l'Australie avait privé la délégation canadienne en vertu d'une victoire de 5-3. Le softball est de retour aux Jeux olympiques après avoir été écarté du programme des Jeux de Londres 2012 et ceux de Rio de Janeiro en 2016. Groenewegen, qui a aussi été dominante au monticule lors de la victoire contre le Mexique, participe à ses premiers Jeux olympiques. Il y a trois ans, elle a passé environ 10 jours dans un coma artificiel en raison d'une forme sévère de pneumonie. .. L'article complet sur rds.ca 

canada, sara, groenewegen, britanno, colombienne, vaincu, favoritestokyo, performance, monticule, softbal Image source : rds.ca
Choisir une source