Adolescent décapité à Tarascon : tout acte d’anthropophagie exclu

  « Tout acte d’anthropophagie est exclu » dans l’affaire de l’adolescent retrouvé décapité et mutilé dimanche soir à Tarascon (Bouches-du-Rhône), a annoncé le parquet jeudi.« Les expertises génétiques ... .. L'article complet sur sudouest.fr 

Choisir une source