Agnès Callamard: «Le projet Pegasus trahit une violation des principes démocratique»

  Le projet Pegasus, dévoilé par Forbidden Stories, Amnesty International et seize médias internationaux met au jour un nouveau scandale de surveillance mondiale. Éclairage d’Agnès Callamard, secrétaire générale d’Amnesty International. .. L'article complet sur mediapart.fr 

Choisir une source