Le trader qui voulait breveter le temps

  Renaissance technologies veut synchroniser ses ordres selon la précision de l'horloge atomique. Les traders haute fréquence ne pourront plus exploiter leur grande vitesse à ses dépens. Son brevet de trading atomique vient d'être rejeté en Angleterre mais est toujours à l'étude aux Etats-Unis. .. L'article complet sur lesechos.fr 

trader, voulait, breveter, tempsrenaissance, technologies, synchroniser, ordres, precision, horloge, atomique, traders, frequence Image source : lesechos.fr
Choisir une source