Le coup d'envoi des Jeux est donné

  TOKYO – Un an plus tard que prévu en raison de la pandémie du coronavirus, l'empereur du Japon Naruhito a officiellement déclaré ouverts les Jeux olympiques de Tokyo, vendredi. Le clou de la soirée a suivi quelques instants plus tard lorsque la joueuse de tennis japonaise Naomi Osaka a allumé la vasque olympique, après un relais de la flamme à l'intérieur du stade mettant en vedette d'anciens grands sportifs du pays, un athlète paralympique, une infirmière, un médecin et un groupe de six étudiants. Debout au pied d'une scène, flambeau dans les mains, Osaka a reçu la flamme de l'une des étudiantes, et s'est dirigée vers le centre de la scène. Un escalier a surgi, la vasque s'est ouverte et Osaka a marché jusqu'au sommet de la scène, les drapeaux olympique et japonais, à sa gauche, agités par la brise qui soufflait. Elle a ensuite allumé la vasque pendant que le ciel de Tokyo s'illuminait de feux d'artifice. Osaka, qui a connu une première moitié d'année mouvementée avec un triomphe aux Internationaux d'Australie en février, puis son retrait des Internationaux de France dans la controverse, n'a pas caché ses émotions dans l'heure qui a suivi le moment où elle a allumé la vasque. « Certainement la plus grande réalisation athlétique et le plus grand honneur que je n'aurai jamais la chance de vivre », a écrit Osaka sur son compteTwitter. « Je suis incapable de trouver les mots pour décrire les sentiments que je ressens en ce moment, mais je sais que j'ai en moi beaucoup de gratitude et de reconnaissance. Je vous aime, merci », a-t-elle ajouté, tout en insérant dans son message un émoticône en forme de coeur. Auparavant, Seiko Hashimoto, présidente du Comité organisateur de Tokyo, avait souhaité la bienvenue aux athlètes. Elle leur a relaté tout ce que le Japon a vécu pendant la planification des Jeux, incluant la relance du pays après un tremblement de terre dévastateur et la lutte contre la pandémie qui se .. L'article complet sur rds.ca 

jeux, japon, naruhito, donnetokyo, raison, pandemie, coronavirus, empereur, officiellement, declare, ouverts Image source : rds.ca
Choisir une source