Fillettes mortes près de Brest : la mère reconnaît être à l’origine des décès

  La mère des deux fillettes retrouvées sans vie mercredi à leur domicile au Relecq-Kerhuon (Finistère) « a reconnu être à l’origine » de leur décès, a annoncé vendredi le parquet de Brest.Agée de 35 an... .. L'article complet sur sudouest.fr 

Choisir une source