Carapaz champion olympique, le Canadien Woods 5e

  TOKYO - La stratégie du Canadien Michael Woods était bonne, mais pas suffisamment pour qu'il grimpe sur le podium aux Jeux olympiques de Tokyo. Woods a fait partie des meneurs pendant une bonne partie de l'épreuve de 234 kilomètres en cyclisme sur route, franchissant toutefois la ligne d'arrivée en cinquième position, samedi. C'est l'Équatorien Richard Carapaz qui a remporté la course après avoir créé un bon écart sur ses poursuivants et il a complété la distance en un temps de 6:05:26. Carapaz est grimpé sur la plus haute marche du podium alors que le Belge Wout van Aert et le Slovène Tadej Pogacar ont respectivement pris les deuxième et troisième positions, à 1:07 du vainqueur. Woods a été impliqué dans ce sprint final mettant en vedette neuf cyclistes, mais il n'a pu s'élever au-dessus de van Aert et Pogacar, qui ont brillé lors du Tour de France. Avec une quarantaine de kilomètres à parcourir, Woods s'est détaché en tête accompagné de Pogacar, double champion en titre de la Grande Boucle, et l'Américain Brandon McNulty. Le trio a tranquillement été rattrapé par deux groupes de quatre cyclistes, puis finalement par l'Allemand Maximilian Schachmann et le Britannique Simon Yates. McNulty et Carapaz, troisième lors du dernier Tour de France, ont amorcé une échappée alors qu'il ne restait que 24 kilomètres à pédaler, mais Woods n'a pas voulu les laisser partir. Le Canadien n'a cependant pas été en mesure de les suivre et il a été rattrapé par le groupe de chasse. Carapaz y est allé d'une dernière poussée et il est parvenu à se distancer de McNulty, filant vers la médaille d'or. Plus de détails à venir .. L'article complet sur rds.ca 

carapaz, canadien, woods, michael, jeux, champion, olympique, 5etokyo, strategie, suffisamment, grimpe, podium Image source : rds.ca
Choisir une source