Projet Pegasus : Amnesty demande un moratoire sur l'utilisation des technologies de cybersurveillance

  L'ONG alerte dans un communiqué sur "les effets dévastateurs sur les droits humains partout dans le monde d'un secteur de la cybersurveillance peu réglementé".  .. L'article complet sur francetv.fr 

Choisir une source