ENTRETIEN. Face au cyberharcèlement : « Il est nécessaire d’interdire l’anonymat »

  Depuis quelques années, l’avènement des réseaux sociaux semble avoir ouvert davantage les vannes du cyberharcèlement. Il s’agit pourtant d’un délit passible de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 € d’amende. Néanmoins, ce fléau continue de prendre de l’ampleur, notamment depuis le premier... .. L'article complet sur ouest-france.fr 

entretien, cyberharcelement, necessaire, interdire, anonymat, depuis, annees, avenement, reseaux, sociaux, semble, ouvert Image source : ouest-france.fr
Choisir une source