Le panthéon de l’Anjou. Nicolas Beaurepaire, celui qui mourut à Verdun…

  Comment mourut Nicolas Beaurepaire, le commandant militaire de la place de Verdun en 1792 ? La version officielle, prompte à en faire un héros, le prétend suicidé pour échapper à l’humiliation de devoir se rendre, la réalité est un peu plus opaque. A-t-on, pour des raisons politiques,... .. L'article complet sur ouest-france.fr 

anjou, nicolas, beaurepaire, verduncomment, pantheon, mourut, commandant, militaire, version, officielle, prompte Image source : ouest-france.fr
Choisir une source