Crise des urgences en Lot-et-Garonne : « On peut perdre les équipes dans les six mois »

  Concrètement, qu’est-ce qui va changer ? Avec la fermeture du Smur à Nérac, il va falloir répartir les sorties sur le Smur d’Agen (75 %) et celui de Condom (25 %). Pour les équipes, il va y av... .. L'article complet sur sudouest.fr 

Choisir une source