Locaux commerciaux: «L’argent du repreneur, c’était ma retraite. Mais là, je pars à sec»

  Vincenzo Feroleto voulait remettre son commerce de vins à l’avenue de Cour. Les propriétaires ont refusé, le privant de l’apport financier de cette reprise. .. L'article complet sur 24heures.ch 

locaux, feroleto, cour, commerciaux, argent, repreneur, retraite, secvincenzo, voulait, remettre, commerce, avenue Image source : 24heures.ch
Choisir une source