Après une dure défaite, l'apprentissage se poursuit

  S'il ne l'avait pas dit au moins trois fois, il ne l'avait pas dit une seule fois, vendredi après-midi: Wilfried Nancy avait hâte d'affronter le Revolution de la Nouvelle-Angleterre. Après la prestation que les joueurs du CF Montréal ont offerte dimanche soir contre le meilleur club de l'Association Est, peut-être même de la MLS, on peut conclure que cette fébrilité était justifiée. Pour une équipe qui a encore de la difficulté à être prise au sérieux, pas nécessairement par ses rivaux sur les pelouses de la MLS, mais davantage par les gens qui observent la ligue d'un peu plus loin, le duel de dimanche représentait un test. Un test qu'elle a passé avec succès malgré une défaite de 2-1. Que le rival s'appelle l'Impact ou le CF Montréal ne fait aucune différence aux yeux de Gustavo Bou, l'auteur des trois derniers buts du Revolution face à la formation montréalaise. Qui ne se souvient pas de ce filet crève-coeur qu'il avait marqué dans les derniers instants des temps d'arrêt de la deuxième demie, en novembre dernier, lors du match de qualification en vue d'une participation aux éliminatoires? N'eût été des deux frappes de Bou dimanche soir, dont la première absolument chirurgicale, le CF Montréal aurait au moins amassé un point et avancé au classement de l'Association Est plutôt que de glisser au septième rang. Car même sans Samuel Piette, Kamal Miller, Romell Quioto, Kiki Struna et Clément Diop, qui demeure le gardien numéro un, les hommes de Nancy ont non seulement tenu tête au Revolution, ils ont eu le meilleur aux chapitres de plusieurs statistiques, notamment la possession du ballon et les tirs tentés. De plus, contrairement à certains matchs cette saison, où l'équipe montréalaise connaissait un bon départ avant de se faire rattraper et ensuite dominer, elle a maintenu la cadence presque du début à la fin, mis à part un creux de vague en première demie. À preuve, le fait que l'équipe montréalaise .. L'article complet sur rds.ca 

wilfried, nancy, apres, midi, defaite, apprentissage, poursuits, vendredi Image source : rds.ca
Choisir une source