Non, des files d'attente spécifiques aux femmes victimes de violences n'ont pas été mises en place au commissariat d'Orléans

  Un tweet du ministre de l'Intérieur a pu laisser penser que des files d'attente destinées spécifiquement aux femmes victimes de violences étaient désormais en vigueur au commissariat central d'Orléans. Le dispositif mis en place a au contraire un objectif de confidentialité. .. L'article complet sur francetv.fr 

orleansun, interieur, attente, specifiques, femmes, victimes, violences, commissariat, ministre, laisser, penser, destinees Image source : francetv.fr
Choisir une source