Darsigny trop puissante pour son groupe

  La Québécoise Tali Darsigny s’est illustrée de brillante façon à ses premiers Jeux olympiques. L’athlète de 23 ans a remporté son groupe B en haltérophilie chez les 59 kg avec des prestations impressionnantes à l’arraché et épaulé jeté. Darsigny a été parfaite lors de ses trois tentatives à l’arraché avec la charge la plus élevée établie à 90 kg. Devant son travail, l’Allemande Sabine Beate Kusterer a soulevé une livre supplémentaire lors de cette première portion de la compétition pour prendre la tête. Darsigny s’est assuré de soulever une charge de 106 kg à l’épaulé jeté pour ensuite voir sa rivale rater sa tentative à 107 kg. La Canadienne a voulu mettre la pression sur l’Allemande en élevant la charge de la barre à 109 kg après que Kusterer ait réussi à son deuxième essai à 107 kg. Darsigny a raté son deuxième essai à 109 kg, mais l’Allemande n’a également pas été en mesure de soulever la barre. L’enjeu était donc simple pour la Québécoise, car avec une réussite à 109 kg à sa dernière tentative, elle s’offrait la première place de son groupe. Darsigny n’a pas fait durer le suspense avec une performance convaincante et elle a tenu la charge suffisamment longtemps pour l’emporter avec une charge totale combinée de 199 kg contre 198 pour l’Allemande. Les médailles devraient se décider dans cette catégorie au sein du Groupe A qui doit avoir lieu plus tard dans la nuit. Darsigny avait terminé au deuxième rang lors des Jeux du Commonwealth en 2018. .. L'article complet sur rds.ca 

darsigny, quebecoise, tali, jeux, puissante, groupela, illustree, brillante, premiers, olympiques, athlete, remporte Image source : rds.ca
Choisir une source