Policiers blessés par mortiers d'artifice : un mineur présenté à un juge

  Cinq autres jeunes âgés de 14 à 16 ans, qui avaient aussi été placés en garde à vue, ont été remis en liberté. «On n'a pas réuni à ce stade d'indices graves et concordants contre eux», a expliqué le p... .. L'article complet sur sudouest.fr 

Choisir une source