Le cercle de la violence brisé par l’acte de trop

  Un homme de 52 ans était jugé lundi pour violences conjugales, son interpellation avait nécessité l’intervention de négociateurs de la gendarmerie. .. L'article complet sur lanouvellerepublique.fr 

Choisir une source