A Hong Kong, la mort à petit feu de la société civile

  Des centaines d'élus locaux qui jettent l'éponge, des associations dissoutes et des citoyens qui n'osent plus s'engager... La société civile hongkongaise se meurt à petit feu à mesure que Pékin remodèle le territoire à son image. .. L'article complet sur lanouvellerepublique.fr 

Choisir une source