Trente mois de prison pour des coups de feu tirés devant la maison d’arrêt

  Un homme de 28 ans était jugé par le tribunal correctionnel de Sarreguemines pour violence avec usage d’une arme en état de récidive légale. Le 3 février 2020, il avait menacé un détenu en semi-liberté devant la maison d’arrêt de Sarreguemines, avant de tirer deux coups de feu. .. L'article complet sur republicain-lorrain.fr 

sarreguemines, prison, maison, arretun, tribunal, correctionnel, violence, recidive, legale Image source : republicain-lorrain.fr
Choisir une source