Loubna Serraj: loin de l’esprit féodal

  Pendant que se multiplient les cycles de confinement et de déconfinement pour circonscrire les incendies sanitaires qui consument le monde, Loubna Serraj, romancière marocaine née en 1979 à Khouribga, évoque un autre type de réclusion involontaire dont il faudrait se défaire mais qui ­perdure. A travers Pourvu qu’il soit de bonne humeur, l’autrice nous plonge dans le Maroc des années quarante et cinquante et met en scène un mariage infernalLire la suite Loubna Serraj: loin de l’esprit féodal The post Loubna Serraj: loin de l’esprit féodal appeared first onLe Courrier . .. L'article complet sur lecourrier.ch 

Choisir une source