Préjudice d'anxiété : six mois après, les anciens mineurs Lorrains n'ont pas touché un centime

  C'était il y a six mois jour pour jour : le 29 janvier, la Cour d'appel de Douai reconnaissait le préjudice d'anxiété de 726 anciens mineurs de Lorraine, après près de huit ans de marathon judiciaire. L'Etat a été condamné à verser 10.000 euros à chacun d'entre. Mais aucun n'a encore reçu l'argent. .. L'article complet sur francebleu.fr 

prejudice, lorrains, cour, douai, anxiete, anciens, mineurs, touche, centimec, janvier, reconnaissait Image source : francebleu.fr
Choisir une source