Épandage des pesticides : « Incertitude et pointe d’inquiétude » au pays du cognac

  Lundi, le Conseil d’État a donc demandé à l’exécutif de revoir sa copie. La juridiction a donné six mois au gouvernement pour renforcer les règles relatives à l’épandage de pesticides. En Charente, le... .. L'article complet sur sudouest.fr 

Choisir une source